Nous deux

/Nous deux
Nous deux 2018-04-21T14:43:18+00:00

Les 2 photographes du Vésinet : Edith et Michael

Interview de Michael et Edith, deux photographes passionnés installés au Vésinet, vrais partenaires complémentaires dans leur travail.


Pourquoi Michael s’est-il mis à la photo ?

Michael a d’abord commencé la photo avec sa fille. Il aime prendre des portraits et notamment des portraits de famille. Il aime s’approcher des gens, aller vers eux, les découvrir, créer un contact, même non-verbal.

Puis il s’est mis à la photo de rue, en déambulant dans Paris. Il aimait prendre des inconnus pour modèle. Dès 6 heures du matin, il arpentait les rues à la recherche de belles images. Il sait être très patient pour obtenir l’image qu’il souhaite, la bonne photo. Et ça peut durer des heures !


Comment Michael a-t-il évolué vers la photographie professionnelle ?

À force de déambuler et de rencontrer des gens, il a commencé à faire des portraits de famille et à montrer son travail à son entourage. Ses photos ont plu et un proche lui a demandé s’il pouvait lui faire ses photos de mariage.

De fil en aiguille, Michael a commencé à photographier d’autres types d’événements : des fêtes, des anniversaires. Il a adoré ça !

Pendant quelques mois, il a continué à photographier des événements pour se perfectionner et apprendre, tout en prenant quelques cours pour approfondir sa technique. C’est à ce moment-là que je l’ai rencontré.


La rencontre avec Edith semble avoir donné un tournant décisif dans votre métier de photographe : qui est-elle ?

J’ai rencontré Edith en 2013 sur un événement que je photographiais. Je lui ai proposé d’être mon modèle pour quelques séances et elle a accepté. Elle s’est montrée curieuse d’apprendre la technique et pendant quelques mois, je l’ai formée à la photo. Cela a créé une émulation qui perdure toujours : chacun veut faire mieux que l’autre !

Edith est d’origine polonaise et maîtrise cette langue. Elle est maman d’une grande fille. C’est un petit bout de femme très motivée. Du haut de ses 1 m 50, elle a voulu faire changer le regard des femmes sur elles-mêmes. Son projet de photos boudoir est très personnel et je l’admire pour cela : elle est souriante, douce et bienveillante. Elle rend belles toutes les femmes qui passent par son objectif.


Edith, avez-vous quelques anecdotes sur Michael en dehors de la photo ?

Michael est allemand d’origine. Il est trilingue car il maîtrise aussi l’anglais. Il est papa de 2 filles avec qui il perfectionne son expertise du combat à l’épée en mousse ! C’est quelqu’un de drôle, qui ne se prend pas au sérieux. Avec son mètre 70 de muscles (mais ça, c’est ce qu’il dit !), c’est un amoureux de la vie lui aussi. Il aime bien cuisiner.

Petite information : lui offrir du chocolat noir est un moyen sûr de le faire succomber si vous avez quelque chose à lui demander. Il aime aussi faire la sieste, surtout au soleil.

Tous les deux, on aime la vie et c’est ça que nous voulons transmettre aux clients qui viennent nous voir : nous aimons les gens naturels, simples. Et c’est ce que nous voulons faire ressortir sur nos images.

Contactez-nous 🙂